Musique et document sonore : enquête sur la phonographie documentaire dans les pratiques musicales contemporaines / Pierre-Yves Macé.

Av: Macé, Pierre-Yves, 1980-
Language: French Publisher: [Dijon] : Les Presses du réel, [2012]Beskrivning: 339 pages 19 cmInnehållstyp: text Mediatyp: unmediated Bärartyp: volumeISBN: 9782840664994; 2840664992Ämne(n): Ljudinspelning | Musikinspelning | Komposition (musik) | Elektroakustisk musik | Composition (Music) | Music -- Philosophy and aesthetics | Sound -- Recording and reproducing | Composition (Musique) | Musique -- Philosophie et esthétique | Son -- Enregistrement et reproduction | Document sonore | Esthétique musicale | Musique électroacoustique | SonGenre/Form: Analys och tolkning | Analyse musicale (Descripteur de forme)DDK-klassifikation: 780 LOC-klassifikation: ML3845 | .M13 2012
Anmärkning:
Préface / Elie During -- Avant-propos ; I. Le règne de la matière. I-1.Matière/Matériau : La musique et son autre ; I-2. L'événement documentaire : l'archive et le retour du mort (Gilles Deleuze, Heiner Müller/Heiner Goebbels, Zad Moultaka) ; I-3. Le document sonore parmi les signes (document et citation chez Bernd Alois Zimmermann) ; La citation de réel : son-icône versus document sonore ; I-4. Aspects de la répétition (1) : le devenir-langue de la matière. I-4.1. La Reproduktion chez Benjamin ; I-4.2. Sillons fermés (Heiner Goebbels, Pierre Schaeffer, Steve Reich) ; II. Phono-graphie : opérations documentaires. II-1. L'audible rendu audible. II-1.1. Point d'ouïe et espace (Luc Ferrari) ; II-1.2. La chirurgie du cut (Knud Viktor, Matmos, Yannis Kyriakides, Mat Rogalsky) ; II-1.3. Écoutants et écoutes : le quotidien illuminé (Luigi Nono, Alvin Curran, Mazen Kerbaj) ; II-2. Le document sonore comme désir de phonographie. II-2.1. Désir de « presque-rien » (Luc Ferrari) ; II-2.2. Singularités quelconques (Gavin Bryars, Heiner Goebbels) ; II-3. Manipulation sonore et documents de synthèse. II-3.1. Libellules au cœur brisé : le pacte ; II.3.2. L'effet-document (Aki Onda, anthologie Mille Plateaux, Robert Ashley) ; II-3.3. Le document sonore de synthèse (Paul Demarinis, Luc Ferrari) ; III. Diachronies et parataxes : poétiques de (des) histoire(s). Introduction : cinématographie du document sonore ; III-1. Sémantisation du document (Luigi Nono, Michael Daugherty, Martin Schwarzenlander) ; III-2. Anachronisme et parataxe historique (Bernd Alois Zimmermann) ; III-3. La mise en intrigue (Georg Katzer) ; III.4. La dialectique mécanisée (Steve Reich, Different Trains, mouvements 1 et 2). III-4.1. Répétition versus diachronie ; III-4.2. L'invariant-train; sa disparition ; Interlude. John Cage, ou le caractère destructeur ; Le « cas John Cage » ; Lieu et avoir-lieu ; IV. Le document sonore et l'effacement de la trace. IV-1. Le spectre comme disparition du « je » (Heiner Goebbels) ; IV-2. Aspects de la répétition (2) Different Trains (3e Mouvement) et la question de l'oubli ; IV-3. La disparition du référent. IV-3.1. la trace comme effacement (Paul Demarinis, William Basinski) ; IV-3.2. Le support comme document (Christian Marclay) ; Conclusion ; Annexe : livret et structure de Different Trains ; Discographie (support CD) ; Bibliographie ; Index
Anmärkning bestånd: EMS : A1 Libris-ID: cpt1nk359r2jz02sSummary: "Depuis l'invention en 1877 du phonographe par Edison, il est devenu possible d'archiver, c'est-à-dire de conserver et de mobiliser ce qui jusqu'alors échappait à toute objectivation : la collection infinie des sons du monde. Au même titre que les photographies ont constitué des « pièces à conviction pour le procès de l'Histoire » (Benjamin), les phonogrammes ont pu documenter toutes sortes de phénomènes sonores : paroles d'individus célèbres, environnements naturels et urbains, musiques exotiques... À partir d'un choix d'exemples très divers empruntés à la musique contemporaine et à l'art sonore (Steve Reich, Heiner Goebbels, Luc Ferrari, Luigi Nono, Gavin Bryars, Christian Marclay, William Basinski...), Musique et document sonore étudie l'impact de cette problématique documentaire dans le champ de l'œuvre musicale. Volontiers décrit comme un paradigme de l'art autonome, l'objet musical n'en est pas moins poreux, au même titre que toute œuvre d'art, à ces éléments « impurs » venus du dehors, qui introduisent du jeu dans l'ordre institué de la syntaxe musicale. Depuis le montage critique jusqu'au field recording en passant par l'anecdote ou la vignette hyperréaliste, le document sonore offre un terrain d'expression à une variété de pratiques jusqu'alors inédites dans le champ musical."
List(s) this item appears in: EMS litteratur och musik 2020 | Musiklitteratur våren 2020
Item type Current location Call number Status Date due Barcode Item holds
Book Musik- och teaterbiblioteket
Elektronmusikstudion EMS
EMS : A1 Available (Längre framtagningstid) 26201850119
Total holds: 0

Comprend des références bibliographiques, une discographie et un index.

Préface / Elie During -- Avant-propos ; I. Le règne de la matière. I-1.Matière/Matériau : La musique et son autre ; I-2. L'événement documentaire : l'archive et le retour du mort (Gilles Deleuze, Heiner Müller/Heiner Goebbels, Zad Moultaka) ; I-3. Le document sonore parmi les signes (document et citation chez Bernd Alois Zimmermann) ; La citation de réel : son-icône versus document sonore ; I-4. Aspects de la répétition (1) : le devenir-langue de la matière. I-4.1. La Reproduktion chez Benjamin ; I-4.2. Sillons fermés (Heiner Goebbels, Pierre Schaeffer, Steve Reich) ; II. Phono-graphie : opérations documentaires. II-1. L'audible rendu audible. II-1.1. Point d'ouïe et espace (Luc Ferrari) ; II-1.2. La chirurgie du cut (Knud Viktor, Matmos, Yannis Kyriakides, Mat Rogalsky) ; II-1.3. Écoutants et écoutes : le quotidien illuminé (Luigi Nono, Alvin Curran, Mazen Kerbaj) ; II-2. Le document sonore comme désir de phonographie. II-2.1. Désir de « presque-rien » (Luc Ferrari) ; II-2.2. Singularités quelconques (Gavin Bryars, Heiner Goebbels) ; II-3. Manipulation sonore et documents de synthèse. II-3.1. Libellules au cœur brisé : le pacte ; II.3.2. L'effet-document (Aki Onda, anthologie Mille Plateaux, Robert Ashley) ; II-3.3. Le document sonore de synthèse (Paul Demarinis, Luc Ferrari) ; III. Diachronies et parataxes : poétiques de (des) histoire(s). Introduction : cinématographie du document sonore ; III-1. Sémantisation du document (Luigi Nono, Michael Daugherty, Martin Schwarzenlander) ; III-2. Anachronisme et parataxe historique (Bernd Alois Zimmermann) ; III-3. La mise en intrigue (Georg Katzer) ; III.4. La dialectique mécanisée (Steve Reich, Different Trains, mouvements 1 et 2). III-4.1. Répétition versus diachronie ; III-4.2. L'invariant-train; sa disparition ; Interlude. John Cage, ou le caractère destructeur ; Le « cas John Cage » ; Lieu et avoir-lieu ; IV. Le document sonore et l'effacement de la trace. IV-1. Le spectre comme disparition du « je » (Heiner Goebbels) ; IV-2. Aspects de la répétition (2) Different Trains (3e Mouvement) et la question de l'oubli ; IV-3. La disparition du référent. IV-3.1. la trace comme effacement (Paul Demarinis, William Basinski) ; IV-3.2. Le support comme document (Christian Marclay) ; Conclusion ; Annexe : livret et structure de Different Trains ; Discographie (support CD) ; Bibliographie ; Index

"Depuis l'invention en 1877 du phonographe par Edison, il est devenu possible d'archiver, c'est-à-dire de conserver et de mobiliser ce qui jusqu'alors échappait à toute objectivation : la collection infinie des sons du monde. Au même titre que les photographies ont constitué des « pièces à conviction pour le procès de l'Histoire » (Benjamin), les phonogrammes ont pu documenter toutes sortes de phénomènes sonores : paroles d'individus célèbres, environnements naturels et urbains, musiques exotiques... À partir d'un choix d'exemples très divers empruntés à la musique contemporaine et à l'art sonore (Steve Reich, Heiner Goebbels, Luc Ferrari, Luigi Nono, Gavin Bryars, Christian Marclay, William Basinski...), Musique et document sonore étudie l'impact de cette problématique documentaire dans le champ de l'œuvre musicale. Volontiers décrit comme un paradigme de l'art autonome, l'objet musical n'en est pas moins poreux, au même titre que toute œuvre d'art, à ces éléments « impurs » venus du dehors, qui introduisent du jeu dans l'ordre institué de la syntaxe musicale. Depuis le montage critique jusqu'au field recording en passant par l'anecdote ou la vignette hyperréaliste, le document sonore offre un terrain d'expression à une variété de pratiques jusqu'alors inédites dans le champ musical."

Imported from: zcat.oclc.org:210/OLUCWorldCat (Do not remove)

Musik- och teaterbiblioteket
Besöksadress: Torsgatan 19, plan 5, Stockholm
exp@musikverket.se / 08-519 554 12

Öppettider:
tisdag - torsdag 13.00 - 17.00